La compagnie

Tra Le Mani

Mettre la main à la pâte, avoir les mains libres, à pleines mains, de la main à la main, en sous main, première main, prêter la main, seconde main, se salir les mains, la main dans la main, mettre la main sur, avoir sous la main, de l’or dans les mains…En bref Tra Le Mani, qui traduit de l’italien signifie « Entre Les Mains », met sa créativité sur tout ce qu’on peut faire et raconter avec ses mains. La compagnie, née en 2018 à Rennes (35), est un terrain de rencontre et de partage entre artistes des différents horizons qui aiment la création et la collaboration.


La recherche et l’expression artistique de la compagnie se situe au croisement des arts vivants et des arts plastiques, privilégiant un théâtre visuel fait d’ombres, de papier mais aussi de marionnettes et d’objets. La curiosité est le moteur d’action et à chaque histoire son processus. La technique, la maîtrise parfaite du médium, ce n’est pas une finalité. L ’ombre, la marionnette, le dessin, le théâtre sont des moyens de communication, d’échange, par lesquels nous exprimons nos émotions et grâce auxquels nous questionnons notre monde. Un intérêt particulier est porté sur le dessin, son langage et sa déclinaison sur le plateau.

La compagnie s’efforce d’explorer, avec humour, ingéniosité et poésie le mouvement et la vie des images à travers le geste, les petites machineries et les procédés de projection,
anciens et nouveaux. Une magie artisanale qui ouvre les portes à l’imagination et au possible. Le théâtre d’ombre nous laisse libres d’interpréter ses formes et significations, à travers une communication ancestrale.
La musique se situe souvent au cœur des projets. Notre travail est destiné à tous les publics, en famille, du jeune à l’adulte, car l’imagination n’a pas d’âge.

Les artistes associés

Martina Menconi

Dessinatrice, Plasticienne, Marionnettiste…
http://tinadamarte.wix.com/home

Née en 1983 en Italie entre les montagnes et la mer. Martina est une artiste hybride, une artisane de l’imagination qui aime jouer, dessiner, faire des marionnettes, des ombres, des machines à images.
Formée d’abord à la Bande Dessinée à l’International School of Comics de Florence en Italie en juin 2003 et diplômée en suite d’un DNAP en art à l’EESAB de Lorient en juin 2013. Son chemin créatif est au carrefour des arts plastiques et du spectacle vivant.
Elle mène différents projets artistiques, de l’édition au l’exposition, de l’installation au spectacle en France comme en Italie mais aussi avec des expériences au Canada et en Asie. Elle a collaboré régulièrement avec la compagnie Les Rémouleurs, comme dessinatrice et marionnettiste ( Frontières et L’oiseau ). Depuis 2014 elle est co-directrice artistique de la compagnie Mains Fortes (56).
La création de son premier spectacle Haut Bas a eu lieu en 2016 au Théâtre à la coque. En 2017 elle dessine et construit le spectacle d’ombre Hansel et Gretel de l’Ensemble musical Kainos. Depuis 2017 elle interprète Tourne Vire, spectacle d’ombre pour le jeune public, de la compagnie Nomorpa. En septembre 2018, elle participe à la création du parcours en théâtre d’objet Safari, avec l’association Jungle, au Rheu. Actuellement elle travaille sur la création du spectacle jeune public TuttUno.

Patrice Le Saëc

Comédien, Assistant metteur en scène
www.patricelesaec.book.fr

Formé au Conservatoire de Rennes et aux méthodes de Feldenkrais et de Grotowski, Patrice Le Saëc participe à de nombreuses créations contemporaines avec Vincent Dussart, Laetitia Leterrier, Irénée Blin, Christine Deroin, Patrice Bigel, etc… Il fabrique également de nombreuses lectures accompagnées de musiciens Sabrina Cohen, Julien Mondon, Cosmic Concrete sur différentes matières poétiques Le Condamné à mort de Stig Dagerman, La Bombe de Howard Zinn, Déserteur de Halfdan Pisket, Le Gardeur de Troupeau et Le Pélerin de Fernando Pessoa. En septembre 2018, il crée Pouce, un oiseau passe, du théâtre-récit autour de l’errance et de l’exil, avec l’auteur et metteur en scène, Joël Jouanneau. Ce spectacle tourne désormais partout en France. Depuis 2016, il découvre la mise en scène sur la création de pièces participatives (Dans le Pétrin – 2016, Gestation – 2017, Il était une fois Marpeaux – 2019, Section paysage – 2020) et accompagne des productions comme collaborateur artistique ou assistant metteur en scène, Les libertés prises de Paolo Jacob, Co-errance de Sabrina Cohen et Tuttuno de Martina Menconi.

François Lepage

Photographe et auteur
www.francoislepage.com

Collaborateur de l’agence de photojournalisme Sipa Press à Paris entre 2007 et 2017, François Lepage a rejoint en 2017 le studio Hans Lucas, et en 2021 la compagnie Tra Le Mani. Mon travail photographique est né d’une curiosité insatiable pour ce qui m’entoure, la lumière – ou l’ombre – des êtres comme des choses. Au début, je voulais comprendre. Peu à peu ce désir de compréhension à laissé place à une envie de contempler, de soulever le voile de la réalité, de “voir”. C’est le travail de l’instinct et de l’esprit qui m’intéresse et me fascine en photographie. Les images saisies dans le réel viennent faire écho à des images intérieures, profondes et obsédantes. Les photographies qui me touchent sont celles-ci, non pas les images extraordinaires, mais celles qui m’informent sur la partie immergée de ce vaste continent intérieur et secret. Ses principaux travaux, expositions et ouvrages : Variations sur fil majeur en 2010 (Musée de Bretagne) Exils, voyageurs sans bagage ni papiers en 2011 et dans la Lumière en 2018 ( Arles, festival Paroles Indigo). Sur les espaces protégés de France, les Terres Australes et l’ Antarctique :  Marion Dufresne, Ravitailleur du bout du monde avec C.Britz (Marine Editions – 2010), La Lune est Blanche avec E. Lepage ( Futuropolis – 2014), Les Ombres Claires (PerspectiveArt9 – 2014), et dans le cadre d’une résidence des Rencontres photographiques Via Silva avec les Ailes de Caïus,Se fondre (Editions de Juillet-2021). Ses travaux ont été exposés à Paris ( Sénat, Palais de la découverte, UNESCO…) à l’ONU New-York, à Richelieu, Quebec, et dans de nombreuses autres villes de France… Sa rencontre en 2016 avec Patrice Le Saëc fait naître de nombreuses collaborations artistiques et en particulier la lecture musicale des Ombres Claires– en préparation avec Benoit Bachus) et le théâtre-récit Contre-Nature – en phase d’écriture avec l’auteur et metteur en scène Alexis Fichet.

Julien Mondon

Artiste en mouvement
http://julienmondon.com

Sa démarche artistique, il ne la comprend pas lui même… Il filme, soigne, danse, enregistre, radiophonise et gratte la pellicule argentique…. Parfois même il nous masse pendant les réunions.

Diplômé d’un Master en Cinéma à la Sorbonne, Julien Mondon développe un attrait particulier pour le cinéma expérimental et pour le mouvement chorégraphié à l’image. Il poursuit ses recherches autour du mouvement en devenant vidéaste pour les compagnies de danse contemporaine durant près de 10 ans, mais aussi en collaborant avec le théâtre, groupes de musiques et orchestres.

En 2016, il décide de mettre son énergie de l’autre côté de l’objectif en consacrant une plus grande partie de son travail vers l’interprétation de la danse contemporaine (Prototype IV à l’Abbaye de Royaumont, Laboratoire Rayonnant d’Yvann Alexandre, puis la Cie du Dedans dont il est interprète depuis 2019).

Il rejoint l’ETNA, lieu de création partagé consacré à la pratique du film argentique où il anime des ateliers de développement de films en laboratoire, et de la création collective de films sans caméra.

S’étant formé à la réalisation radiophonique à la Sorbonne et à la radio Nantaise JetFM, il réalise son premier documentaire radio soutenu par la RTBF, RTS et la SCAM en 2019 Mais si on danse, provenant de sa pratique de danseur de Lindy-Hop.

Ouvrir pour mieux rassembler les pratiques est un mot d’ordre dans son travail. Toutes ses pratiques sont intimement imbriquées et se répondent constamment.

Il y a en filigrane dans son travail la volonté de compréhension poétique de l’humain et leurs intimes chemins. C’est dans cett continuité qu’il ouvre la porte de la médecine traditionnelle chinoise en pratiquant l’art du Shiatsu.

À nos côtés

Association Confluences

Administration
www.assoconfluences.free.fr

Anne-Lise Kieffer

Production

John Doe

Jedi Master

« What is the point of being alive if you don’t at least try to do something remarkable? »

Fanny Bouffort

Comédienne et Metteuse en scène
http://fannybouffort.blogspot.com

Jen Rival

Musicienne, chanteuse
http://www.nefertitiinthekitchen.com/
Nefertiti in the kitchen

Julie Méreau

Technique Lumière et Construction
http://www.juliemereau.fr